St Pierre d’Allevard – 23 juin

A la maison du Barbaz, l’âne sensible du rire tous azimuts.

Saint-Pierre d’Allevard. Deux jours de rencontres à la Maison du Barbaz, deux jours de vie collective avec des jeunes de 8 à 19 ans, deux jours et deux nuits de rires et de repas partagés. Moment unique, magique et fantastique pour la tournée « Grési dos d’ânes ». Jouer le spectacle, vivre ensemble, accueillir. Se découvrir mutuellement. L’art comme vecteur de pont.

Au milieu de la route, un convoi surprenant. Un tandem de calèches s’apprête à descendre du hameau de Montgoutoux. L’âne Michel va retenir deux chargements. Quelle surprise pour Ouest ! Il profite de cette relative liberté pour danser un trot endiablé. Après quelques secondes dignes de cowboys, l’époque anesque reprend son rythme serein. Reliées par un système bricolé par Olaf, Jonathan et Gérard – le « maire » de Montgoutoux –, les deux calèches prennent le temps de rejoindre le chemin du col du Barioz. P1220018.JPG

Au croisement, changement de configuration. Chaque âne reprend sa calèche. L’asphalte lézarde. Le soleil liquéfie les poils, les cheveux et tous les revêtements. La route devient meuble. Les corps décrètent les pores ouverts. Après une première semaine humide, nous apprécions la chaleur qui s’est installée sur le massif de Belledonne. Les espaces ombragés se révèlent néanmoins salvateurs. Nous sommes attendus dans la montée par un groupe d’enfants, de jeunes et d’éducateurs de La Maison du Barbaz. Cet établissement socio-éducatif accueille en effet la tournée Grési dos d’ânes pour deux jours.

Sourires curieux, yeux écarquillés, smartphones qui crépitent de flash, trois d’entre eux viennent à la rencontre des calèches. Ils sautent très vite dans le flot du convoi qui évite les arrêts dans les virages. Nous retrouvons le reste de la troupe un peu plus haut. Le contact est direct, l’enthousiasme est palpable. Très vite, une question ressort « et toi, elle est où ta maison ? ». Notre maison est celle de l’escargot. Nous la portons à dos d’ânes. Nous trouvons refuge là où les portes s’ouvrent.

A la Maison du Barbaz, accompagnés de Ouest et Michel, les portes s’ouvrent facilement pour l’équipe de « Grési dos d’ânes ». Les habitants nous font visiter les espaces collectifs et leurs chambres. Nous découvrons une grande bâtisse socle d’une vie à plusieurs où chacun dispose de son intimité et d’espaces créateurs de « commun ». Le lieu respire la détente et le sérieux, l’exploration et le cadre, l’écoute et la confiance.

L’équipe des enfants, des jeunes, des accompagnateurs et des accompagnatrices, des éducateurs et des éducatrices a préparé une petite fête pour notre venue. Le barbecue et le dahl ont une saveur particulière : c’est la première fois que nous sommes accueillis par des personnes chez qui le spectacle va se dérouler.

Le lendemain, grande journée. L’équipe du spectacle prend place au milieu du jardin. Les enfants aident à la préparation : ils montent le décor, organisent la signalétique, disposent les bouteilles d’eau fraîches, cuisinent des plats salés et des gâteaux. A 18h, le public est accueilli par une grande banderole « bienvenue ». Les habitants du lieu et les membres de « Grési dos d’ânes » distribuent des programmes, des verres d’eau ainsi que des sourires d’abord gênés puis en forme de banane.

P1220041.JPG

Le spectacle réunit plus de 110 personnes de toutes les générations. Le rire traverse les âges. Les commentaires donnent de l’énergie de poursuivre la tournée comme celui d’une des spectatrices qui nous partage les propos suivants : « Bravo, c’est drôle, c’est frais, on se laisse prendre au jeu et on suit le Rocket Tiger Circus au bout du monde ». Les enfants demandent des autographes et nous offrent des déclarations émouvantes : « J’ai bien aimé, c’est super extra méga super bien et c’était trop rigolo ».

P1220047.JPG

La soirée se termine autour d’un repas partagé. Terminons avec ce mot laissé dans le livre d’or : « Super ! Toute la famille se fait plaisir ! Et que dire du repas partagé ? Vraiment sympa, du bonheur, une super ambiance ! Merci à toute la compagnie ! ».

Merci aux spectateurs d’être venus. Merci aux habitants de la Maison du Barbaz d’avoir ouvert leurs portes. Nous porterons chaud dans notre cœur chacun d’eux tout au long de notre périple. Merci pour ces moments de bonheur simple comme un repas, une discussion ou un spectacle fait, comme le disait une spectatrice, de « 3 ustensiles et ça c’est du talent ». Bravo au Barbaz, quel talent pour mettre la joie !

P1220078.JPG

 

18h : Spectacle   « le

Rocket Tiger Circus »

_BBE2510.jpg

ouvert à tous(Participation libre au chapeau)

19h : Repas partagé

amenez à boire et à grignoter

Association Altaclan
Maison du Barbaz

Crêt en Belledonne

La maison se situe à 5 km après le feu de Crêts en Belledonne sur la route du col du Barioz